Le Stress au Travail & Burn Out ! 

Surcharge de travail, accumulation de dossiers, associées à une diminution de notre résistance physique et psychique et nous n’arrivons plus à faire face ! C’est le Burn Out !

Le stress que nous vivons au travail se répercute dans notre vie privée, sur nos conjoints, nos enfants, tout notre entourage.

Nous n’arrivons plus à prendre de recul, à prendre du plaisir, nous sommes envahis de pensées négatives, nous sommes gagnés par l’anxiété. Nous gérons notre temps comme nous le pouvons. Nous ne parvenons plus à prendre du plaisir ni dans notre travail ni dans notre vie privée.

Comment reconnaît-on le Burn Out ? Par différents signes, comme une fatigue physique et psychologique, épuisement, ruminations, repli sur soi, attitudes négatives, sentiment de culpabilité…
Le Stress et le Burn Out : c’est un trouble d’adaptation.

Définition du Stress : « Le stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a des ses propres ressources pour y faire face. Bien que le processus d’évaluation des contraintes et des ressources soit d’ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas uniquement de nature psychologique. Il affecte également la santé physique, le bien-être et la productivité. » (c’est le Burn Out).

Le terme de « stress » a été introduit pour la première fois par Hans Selye (1907- 1982), médecin endocrinologue autrichien. Pour Seyel, le stress est une « réponse non spécifique de l’organisme face à une demande ». Il est à l’origine du concept de « syndrome général d’adaptation », qui décrit les trois réactions successives de l’organisme face à une situation stressante (Alarme, Résistance, Epuisement).

Définition de Burn Out (ou épuisement professionnel) : C’est en 1969 que l’anglais H.B. Bradley désigne ainsi un stress particulier lié au Travail

Environ 20% des salariés européens estiment que leur santé est affectée par des problèmes de stress au travail, ce qui en fait l’un des principaux problèmes de santé au travail déclaré, derrière les maux de dos, les troubles musculo-squelettiques et la fatigue (selon la dernière enquête de la Fondation Européenne pour l’amélioration des conditions de travail).

  • Le phénomène n’épargne plus aucun secteur d’activité.
  • Le stress doit devenir une préoccupation pour l’entreprise
  • La prévention du stress s’inscrit dans le cadre général de la prévention des risques professionnels.

Les conséquences du stress pour l’entreprise :

  • Augmentation de l’absentéisme et du turn over.
  • Difficultés pour remplacer le personnel ou recruter de nouveaux employés.
  • Accidents du travail.
  • Démotivation et/ou baisse de créativité.
  • Dégradation de la productivité (augmentation des rebuts ou des malfaçons).
  • Dégradation du climat social, mauvaise ambiance de travail.
  • Des atteintes à l’image de l’entreprise.
  • Etc.

Les conséquences du stress coûtent cher à l’entreprise. Plusieurs études ont révélé qu’il est « rentable » pour les entreprises d’investir dans la prévention du stress au travail : les coûts des mesures de prévention sont rapidement amortis.

 

Je vous propose

  • des modules de formation  adaptés à vos besoins pour répondre à une demande de plus en plus forte sur la gestion du stress dans le milieu professionnel.

« Le stress au travail survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne a des contraintes imposées par son environnement et la perception qu’elle a de ses propres ressources pour y faire face » (Source INRS).

Me contacter  pour toutes demandes d’informations et prix.